Des femmes tunisiennes qui vivent dans l’oubli : Fajreya

Fajreya, une femme tunisienne de la région de « Sajnene » Bizerte qui nous a accueilli avec un magnifique sourire inoubliable.

Fajreya ne connaît pas son âge exact. Mère de 5 enfants dont un seul marié… son fils ainé. Le reste de ses enfants ne sont pas encore mariés, faute de moyens (dit-t-elle).

Fajreya fait de la poterie depuis plus de quarante cinq ans… Elle dit que c’est grâce à la poterie de Sajnene que ses enfants ont grandi. Elle considère que la poterie de Sajnene est une fierté pour les habitants de Sajnene et pour tous les tunisiens et elle a peur que ce métier disparaisse puisque, pour la nouvelle génération, ce n’est plus un métier rentable.

Fajreya a un unique souhait : « Nheb nchouf wled wledi gbal ma nmout » (Je veux voir mes petit fils avant de mourir).

 

 

 

Elle vous propose une sélection de ses beaux produits faits à la main :

 La3roussa (La poupée de Sajnene) à uniquement 15dt

 Lvaza (Un vase) à uniquement 10dt

 Lkanoun à uniquement 5dt

 El charbeya à uniquement 10dt

Faites vous plaisir en aidant cette femme tunisienne… Cette femme qui vit dans l'oubli.

BEEDEEK, garde la tête haute …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *